Exposition Musée du Verre Nomade à Lescure d’Albigeois

Avant d’être un bâtiment, un musée est avant tout une collection ! Fermé depuis 2019 pour rénovation, le musée du verre a décidé de prendre la route en attendant de retrouver un jour les murs du Domaine de la verrerie à Blaye-les-Mines. C’est donc un musée du verre nomade qui se pose à présent là où réside une volonté commune de diffuser l’art au plus proche des habitants.
Des verreries forestières à la Verrerie Ouvrière d’Albi, l’exposition retrace comment le département du Tarn a été le théâtre d’une production continue d’objets en verre depuis 6 siècles, tradition prolongée pendant 35 ans par le Musée du Verre et son atelier de souffleurs de verre. Des gentilshommes verriers aux artistes d’aujourd’hui en passant par la dynastie des Solages et les ouvriers verriers en lutte soutenus par Jean Jaurès, revivez les grands moments de l’histoire du verre dans le Tarn. L’occasion de redécouvrir des objets anciens et des œuvres contemporaines issus des collections du Musée du Verre.

Après Pampelonne à l’été 2021, puis Valdériès l’hiver dernier, c’est à Lescure d’Albigeois que le Musée du Verre Nomade fait escale : l’exposition est visible à la l’église Saint-Michel du 12 mai au 12 juin 2022.
Horaires : ouvert tous les jours de 14h à 18h
Entrée gratuite.

Hors les murs pendant la fermeture

Installé au cœur du Domaine de la Verrerie, dans une ancienne Verrerie Royale du 18e siècle, le Musée du Verre est fermé au public pour plusieurs années. Les bâtiments de ce site patrimonial majeur nécessitent une restructuration.
Mais un Musée, ce n’est pas qu’un lieu. Ce sont aussi des collections. Pendant que le Domaine de la Verrerie se réinvente, le Musée du Verre Nomade vous propose donc un programme de rencontres « hors les murs » pour découvrir le verre autrement, dans d’autres lieux.

Le Domaine de la Verrerie existe depuis plus de 250 ans. En 1754, il couvre 400 hectares et comporte de nombreux puits de mines. Gabriel de Solages obtient l’autorisation du Roi d’y faire construire une verrerie, ce sera la première Verrerie Royale au charbon de terre du Sud-Ouest. Celle-ci fonctionnera jusqu’en 1856. La Verrerie Sainte-Clotilde prendra le relais non loin, près du chemin de fer, de 1862 à 1931.
Si le château initial a disparu dans un incendie en 1895, il reste aujourd’hui un ensemble de bâtiments des 18e et 19e siècles, notamment les soubassements de l’ancienne Verrerie Royale ou encore l’Orangerie installée au-dessus dans la seconde moitié du 19e siècle, mais aussi la dépendance de l’ancien château, un corps de garde, la chapelle et un parc de 17 hectares...
En 1985, l’ancienne Verrerie est transformée en Musée. Pendant 34 ans, le Musée du Verre a donné à voir des objets anciens et des œuvres contemporaines mais au-delà, a fait vivre le Domaine à travers divers événements comme la Biennale des Verriers ou encore l’atelier créé en 2001 pour accueillir des souffleurs de verre et leurs démonstrations.
Aujourd’hui, l’ensemble des bâtiments nécessitent des travaux de fond. Le Musée reste donc fermé. Les équipes de la Communauté de Communes travaillent au devenir des lieux mais un tel projet ne peut être que long. L’objectif est de redonner vie au Domaine de la Verrerie à l’horizon 2025. Aussi, pendant ce temps de fermeture, les collections du Musée du Verre vont voyager et partir à la rencontre du public dans d’autres lieux.

Exposition Musée du Verre Nomade à Lescure d’Albigeois

Avant d’être un bâtiment, un musée est avant tout une collection ! Fermé depuis 2019 pour rénovation, le musée du verre a décidé de prendre la route en attendant de retrouver un jour les murs du Domaine de la verrerie à Blaye-les-Mines. C’est donc un musée du verre nomade qui se pose à présent là où réside une volonté commune de diffuser l’art au plus proche des habitants.
Des verreries forestières à la Verrerie Ouvrière d’Albi, l’exposition retrace comment le département du Tarn a été le théâtre d’une production continue d’objets en verre depuis 6 siècles, tradition prolongée pendant 35 ans par le Musée du Verre et son atelier de souffleurs de verre. Des gentilshommes verriers aux artistes d’aujourd’hui en passant par la dynastie des Solages et les ouvriers verriers en lutte soutenus par Jean Jaurès, revivez les grands moments de l’histoire du verre dans le Tarn. L’occasion de redécouvrir des objets anciens et des œuvres contemporaines issus des collections du Musée du Verre.

Après Pampelonne à l’été 2021, puis Valdériès l’hiver dernier, c’est à Lescure d’Albigeois que le Musée du Verre Nomade fait escale : l’exposition est visible à la l’église Saint-Michel du 12 mai au 12 juin 2022.
Horaires : ouvert tous les jours de 14h à 18h
Entrée gratuite.

Hors les murs pendant la fermeture

Installé au cœur du Domaine de la Verrerie, dans une ancienne Verrerie Royale du 18e siècle, le Musée du Verre est fermé au public pour plusieurs années. Les bâtiments de ce site patrimonial majeur nécessitent une restructuration.
Mais un Musée, ce n’est pas qu’un lieu. Ce sont aussi des collections. Pendant que le Domaine de la Verrerie se réinvente, le Musée du Verre Nomade vous propose donc un programme de rencontres « hors les murs » pour découvrir le verre autrement, dans d’autres lieux.

Le Domaine de la Verrerie existe depuis plus de 250 ans. En 1754, il couvre 400 hectares et comporte de nombreux puits de mines. Gabriel de Solages obtient l’autorisation du Roi d’y faire construire une verrerie, ce sera la première Verrerie Royale au charbon de terre du Sud-Ouest. Celle-ci fonctionnera jusqu’en 1856. La Verrerie Sainte-Clotilde prendra le relais non loin, près du chemin de fer, de 1862 à 1931.
Si le château initial a disparu dans un incendie en 1895, il reste aujourd’hui un ensemble de bâtiments des 18e et 19e siècles, notamment les soubassements de l’ancienne Verrerie Royale ou encore l’Orangerie installée au-dessus dans la seconde moitié du 19e siècle, mais aussi la dépendance de l’ancien château, un corps de garde, la chapelle et un parc de 17 hectares...
En 1985, l’ancienne Verrerie est transformée en Musée. Pendant 34 ans, le Musée du Verre a donné à voir des objets anciens et des œuvres contemporaines mais au-delà, a fait vivre le Domaine à travers divers événements comme la Biennale des Verriers ou encore l’atelier créé en 2001 pour accueillir des souffleurs de verre et leurs démonstrations.
Aujourd’hui, l’ensemble des bâtiments nécessitent des travaux de fond. Le Musée reste donc fermé. Les équipes de la Communauté de Communes travaillent au devenir des lieux mais un tel projet ne peut être que long. L’objectif est de redonner vie au Domaine de la Verrerie à l’horizon 2025. Aussi, pendant ce temps de fermeture, les collections du Musée du Verre vont voyager et partir à la rencontre du public dans d’autres lieux.